Projet RACINE(S)
/


Le projet RACINE(S) développé par Rue de la Mémoire est un programme de formation et d'orientation qui repose sur une réflexion individuelle et collective au sujet de la mémoire comme matrice de projets coopératifs.

Les outils méthodologiques qu'il fait intervenir sont modulables en fonction de l'âge des participant-e-s (des enfants aux adultes) et du cadre de l'intervention (de l'insertion professionnelle à la recherche universitaire), mais ils ont en commun d'encourager la participation active et l'apprentissage autonome.

//
Éducation populaire
/
Rue de la Mémoire poursuit son travail d'éducation à la paix et de formation citoyenne, notamment à travers-:
  • une collaboration suivie avec l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ), dans le cadre de rencontres de jeunes, de formations d'enseignant-e-s et de publications thématiques ;
  • des partenariats réguliers avec des institutions culturelles et des associations d'éducation populaire dans le cadre d'ateliers sur l'histoire et la mémoire ;
  • un programme de service civique en coopération avec des lieux de mémoire tels que le Mémorial de la Prison de Montluc (Lyon), le Centre Européen du Résistant Déporté (Natzwiller) ou encore le Mémorial de l'Alsace-Moselle (Schirmeck).
Ces activités pédagogiques contribuent à mettre la question de la mémoire au cœur de la médiation (inter)culturelle et, en interogeant de façon critique l'histoire de la violence, soulignent l'importance d'un engagement au quotidien en faveur de la paix et de la démocratie.
/

Le Centre Européen du Résistant Déport (CERD), sur le site de l'ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof.




//
Action culturelle

Rue de la Mémoire est à l'initiative du projet multimédia APRÈS-HIER mené par l'artiste FERDEUS. Cette exploration ludique de la mémoire dans tous ses états a conduit à la publication d'un roman, à la création d'un hörspiel et à la réalisation d'installations plastiques.

Le dernier volet de ce projet est le spectacle musical et sonore GALIMATIAS, dessin animé pour les oreilles où la mémoire est définie comme «-l'art de rendre présent ce qui est absent-».



Dans le cadre de l'installation à Strasbourg d'une antenne locale de Rue de la Mémoire, ce spectacle est proposé gratuitement aux particuliers, associations et institutions de la ville qui désirent l'accueillir.

Pour en faire la demande, merci de nous contacter !